numéro 64 , octobre 2021, bien étoffé ( et j’ai coupé )

encres, installations, gravures, dessins , architecture ,sculptures .

1 Une amie me reparle de la galerie Lelong , rue de Teheran, curieuse de savoir pourquoi je n’ai pas commenté l’expo de Barthemy Toguo , et bien , je ne l’ai pas vue, pas trouvée! Malicieuse , elle m’accompagne , je la vois tourner au coin de la rue ,ah, bon , et grimper à l’étage !!! Je ne le savais pas , cela fait trente ans que je ne vais qu’en bas !!! hum !
J’ai donc l’honneur de vous présenter:

Ce travail , initié à la Biennale de Busan , en Corée, en 2020, montrait une série de 8 peintures. Les oeuvres exposées ici comprennent d’autres peintures bleues, des encres , une installation a partir d’une légende du peuple Bamiléké , dont le sens maléfique est ici renversé

on voit aussi de très belles gravures aquarellées

des portraits colorés

et une magnifique série de portraits à l’encre , le centre de chacune de ces oeuvres est constitué d’une photo des années 30 ,en noir et blanc ou en sépia , en relation avec la vie des camerounais de l’époque. Belle réflexion sur l’identité , ses racines , ses émotions .

2 la fondation Taylor , 1 rue La Bruyère , a présenté des dessins, des tableaux et en gravure le travail tout en vert de Brigitte Pazot .

Et l’ atelier des derniers étages a hébergé jusqu’au 23 octobre de merveilleux face à face

Nature contre Nature , gravures et dessins , avec Claire Illouz comme invitée d’honneur.

Vous vouliez le voir ? Je m’en doute , je n’ai pu m’y rendre qu’au dernier moment , ce mois d’octobre avec la reprise totale de nos activités , les très nombreux salons, les expos fabuleuses ( vivian Meier, la collection Morozov, Giorgia O ’Keeffe pour qui aime, , Baselitz, Sottsass, mon cher Penone , les photos du Moma au Jeu de Paume …) est tres vite passé, bien rempli , on ne peut pas tout voir ! Petite consolation pour vous , le petit catalogue à 12 euros avec , comme d’habitude , oeuvres et textes explicatifs de chaque artiste sur sa démarche.Il ne s’agissait surtout pas de dessiner d’après nature mais de varier les approches , au plus près du foisonnement végétal, de la vue aérienne à la vue microscopique , bousculant nos repères .

3 Restons dans le très beau dessin, rendons-nous à la galerie des Filles du Calvaire, au numéro 17 de la rue du même nom,vite, allez on court ! car on est le 23 octobre, demain ce sera fini , pour découvrir

Le grand dessinateur américain , dont les personnages partent à la recherche de leurs rêves , dans des oeuvres de grand format, est bien à la hauteur de sa réputation, maîtrise parfaite du graphite, du cadrage et de l’art poétique .

4 Après tant de perfection , que faire ? changer de style !

Que se passe – t – il en ce moment a la galerie Danysz, 78 rue Amelot ?

Felipe Pantone et Pablo Limòn , ont collaboré à la casa variable , et c’est visible jusqu’au 27 novembre .

Inspirés par le brillantissime Carlos Cruz-Diez, ils se sont investis dans un projet architectural total , ont conçu maquettes, vues aériennes, meubles , lampes , gamme chromatique , tapis, piscine …Ils cherchent un riche client qui voudrait bien construire leur invention pour de vrai .

5 Et puis on fait comme tout le monde en ce moment , on va voir Othoniel , qui investit escaliers extérieurs, jardin, escalier intérieur et sous-sol du Petit Palais avec son Théorème de Narcisse .

Il a renouvelé son langage , formes , briques de verre ou de métal, en dialogue avec ors du jardin , eau, architecture .C’est spectaculaire , surtout la grotte de Narcisse , c’est gratuit et oui, et visible jusqu’au 2 janvier .

6 Octobre : Fiac, , Moderne art fair, Asia now , salon de Montrouge , salon d’automne !!!!
Oui, je les ai tous vus !!! J’ai trouvé les deux premiers tres intéressants, l’un contemporain, l’autre porte sur le XX éme siècle .

Fiac

Moderne art fair

je ne dirai volontairement rien du 3 eme , j’ai aimé au salon d’automne , livres d’artistes, dessins et gravures , stands toujours de très haute qualité

Quant au salon de Montrouge , quelques oeuvres originales se détachent d’elles – mêmes , sans recourir à des cartels trop longs ou aux charmantes explications des artistes .


7 – retour a la thématique, je fais comme tout le monde , inaugurée avec l’arc de triomphe et Christo, puis Othoniel , donc promenade place Vendôme , pour le saisissant flying dragon, rouge , de 17 mètres de long, de 18 tonnes , fait par Calder , en 1975, un an avant son décès et qui restera là jusqu’au 2 janvier.

On en profite pour aller à deux pas chez Gagosian , 9 rue de Castiglione, cette nouvelle galerie vient de s’ouvrir, sonnette , vigile , quelques très beaux mobiles dans une petite salle donnant sur la rue .

Il pleut , on n’en peut plus , mais on fait les choses jusqu’au bout , hop, tapis volant appelé ligne 1 et on est dans la galerie Gagosian de la rue de Ponthieu , dessins et mobiles de Calder .

8 Il pleut , il pleut , hum on entre à coté , chez Christies ,avenue Matignon , quelle chance , c’est la collection Daniel Lebard qui est exposée dans les nombreuses salles avant les ventes aux enchères des 1 et 2 novembre .

sous le prisme de la modernité

Et oui les ventes ont des noms comme les expositions dans les galeries ! ici mobilier de Prouvé , Charlotte Perriand, Prouvé , le Corbusier, Prouvé , Jeannerey … suis- je claire ?

9 – avenue Matignon ,the . new place to be pour les galeries , sans doute , galeries plus petites que celles de ces mêmes galeristes dans d’autres quartiers, fermées à clé , il faut sonner , et ce n’est pas du tout l’atmosphère habituelle .Là il faut vraiment oser , et vouloir les pousser les portes des galeries .

J’adore les 3 autres galeries de Kamel Mennour , et la personnalité simple, classe et généreuse de cet homme , tout le monde le sait. Ici au 28, je sonne ,il faut bien que la jeune femme vienne m’ouvrir , un chien que de la rue je croyais en résine , se lève pour venir me renifler , ce qui n’est pas du tout ce que je souhaite en visitant une galerie ! Vous en avez peur ? oui c’est ça! viens mon chien on va t’attacher , la dame a peur de toi ! J’ai bien senti que je n’etais pas trop bienvenue , mouillée , froussarde , et visiblement pas acheteuse , et pour bien décourager les gens dans mon genre , ni cartel, ni qr code , ni papier avec la liste des oeuvres comme rue Saint André des arts , donc pour ces jours blancs , pour en savoir plus il faudrait interroger la dame au chien , c’est trop pour moi ! Leur site est pareil , on y voit toutes les oeuvres , sans savoir qui les a faites, oui ,il y a une liste de noms , c’est vrai mais c’est tout .


oh Madame PLpdg, on reconnaît … oui oui, ça c’est l’enfance de l’art , comme on dit ,et Lee Ufan que j’aime tant ! mais le reste et les oeuvres du sous-sol ?

10 òu l’on finit en beauté et on ne pensait pas qu’il en serait ainsi !

(pour parler comme les têtes des chapitres des feuilletons du XIX eme siècle)

je parle de Perrotin , pas trop de la Claire Tabouret, de l’impasse saint Claude , ses paysages sont si peu intéressants , ses bouquets ! on préfèrait ses portraits , on accepte les céramiques .

non je parle de sa 28 eme galerie, l’immeuble entier , 8 avenue Matignon, consacré au second marché , ouvert au public depuis septembre ,la personne qui ouvre après sonnette est aimable , on a droit a des feuillets , un par étage , comportant photos couleurs et detail des oeuvres , je rêve !

L a scénographe engagée a bien fait son travail , peu d’oeuvres par salle , elles respirent et le choix est à tomber, vraiment , Kiefer,Baselitz,Morellet, Haring, Warhol,Cattelan !!!!

Chez Christies les plus beaux meubles , chez Perrotin les plus beaux tableaux ! Je ne pensais pas un jour prononcer une telle phrase !!!!!!

Rondinone, Donna Huanca ( ah les pigments ! ) , Baselitz

Warhol( prayed paint on Strathmore paper ) Urs Fischer, Lee Ufan , of course

Morellet , Kiefer,Baselitz

alors convaincu.e.s ?

La dame quand je récupère mon pauvre parapluie pliant se précipite vers moi , pour savoir ce que j’en ai pensé !!!! Non ce n’est pas une fan de mon blog ( oh j’entends un ricanement , ah bon, il y en a ? passons ! ) , elle veut vraiment connaître le sentiment d’une visiteuse lambda , non acheteuse , mais tellement enthousiaste que rien ne peut arrêter ses compliments !!!!

dites – moi ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :