31-que des artistes qu’on aime beaucoup

Photos , sculptures, dessins , textes, rêveries,littérature, matériaux.

Grands artistes reconnus,et jeunes espoirs dans un petit périmètre du 3 eme !

Le 64 eme Salon de Montrouge,jusqu’au 22 mai. Au Beffroi .metro 4 terminus Mairie de Montrouge.

 

C1ABC5A5-FB21-4AEB-AFCC-140A2C452DD4

52 artistes . 4 chapitres , plein de styles, des performances, de vraies découvertes, des recherches, de l’humour , des matériaux .A chacun son parcours dans le salon !

 

__________________________Attention jusqu’au 11 mai! 3 expos , dans la même rue

-notre chère Valerie Mréjen, lettres à un inconnu, galerie Anne -Sarah Bénichou, 45 rue Chapon (3 eme)

L’artiste complète, si contemporaine, auteur ( eau sauvage,mon grand-père père, l’agrume,forêt noire, troisième personne ) photographe, videaste, créatrice d’installations, pensionnaire de la Villa Médicis en 2002-2003 ,admirée en 2008 au musée du jeu de paume, puis au Centre Pompidou en 2012 à la galerie des enfants, et en 2014 avec un un spectacle dans la grande salle, cette plasticienne donc nous offre une superbe installation dans cette galerie qui lui est fidèle.

Dans les archives de la ville de Vienne ( Isère) elle a trouvé de belles cartes postales des années 20 qui ont servi à la correspondance d’un père à son fils qui faisait son long service militaire au Maroc.Les images ont été agrandies, leur texture est duveteuse, grainée. Elles représentent des silhouettes assises traversant la rue, attendant un train.

Ce qui caractérise Valérie Mréjen c’est de détourner des images de leur objectif ,de se les réapproprier et d’ajouter des textes.

C’est ici le cas , où ses rêveries l’entrainent vers Madame Bovary, vers Armand Duval, vers le photographe qui installa là son lourd matériel, vers des métiers disparus, des destins. Hommages et exercices littéraires.

C56F1EA8-5BD0-45E4-A7B3-0B78CF49EA959947CD52-6AA2-4F0D-8A1D-CED9796D43CF

Keiji Uematsu ,chez Christophe Gaillard,5 rue Chapon

g=9,8N.kg-1 ( group show)

Ici ce ne sont pas ses sculptures qui sont présentées ( réflexions sur les points d’équilibre , comme on l’avait vu au jardin des tuileries – Fiac 1993) mais ses dessins sur cette même thématique

C60B55D8-0705-4074-B717-D372820DE0EC

chez Semiose , 54 rue chapon

William S.Burroughs  Philip Taaffe Drawing dialogue

dessins collaboratifs du vieil écrivain et d’un jeune peintre

EE260CFF-506A-4CF4-8895-4AAA33D9FAD6.jpeg

Jusqu’au 8 juin

chez Perrotin, impasse saint Claude, belle surprise, fin du verre de Murano , des perles, vive les briques et constructions en divers matériaux, Jean Michel Othoniel se renouvelle et nous surprend. Vous pouvez lire le long texte de présentation sur le site de la galerie.

 

 

Jusqu’au 1 juin

L’impeccable galerie Suzanne Tarasieve,7 rue Pastourelle,expose pour la troisième fois le duo d’artistes russes Recycle Group, dans 0.0

Ce sont les coordonnées  de l’île imaginaire Null Island .

0.0 c’est là où toutes les erreurs de géolocalisation placent automatiquement l’utilisateur, lieu virtuel  traversé par des milliers de personnes!

La magnifique installation nous matérialise cet endroit , installation, sculptures, photos nous le présentent.

les Recycle Group utilisent à leur habitude des matériaux contemporains:plastique,chrome,polystyrène,silicone.

__________________jusqu’au 15 juin deux expos

Candida Höfer, oui oui vous avez bien lu! Chez VnH, 108 rue vieille du temple

Paris : Faces des Espaces

22 photos, oui, oui, de cette grande spécialiste allemande  ( élève des Becher) de la photo couleurs grand format, représentant musées, bibliothèques,églises , lieux du patrimoine , vides d’occupants, comme de véritables portraits sophistiqués de ces lieux. Ici laVilla Savoye atteint 275cmx185 .Il s’agit de photos tirées à six exemplaires chacune. Elles représentent la Salle Labrouste,la Maison de verre de Pierre Charreau, l’escalier de la Monnaie de Paris, des réalisations du Corbusier,

 

Et enfin l’immense Donald Judd! Exposition chez Thaddeus Ropac, dont le curateur est son fils Flavin /(oui son prénom est un hommage à Dan Flavin! )

C’est la première exposition en France de l’artiste, mort en1994, depuis dix- huit ans.Elle couvre trois décennies de création ( 1963-1993). Pas de peintures, mais pièces au sol et œuvres murales en trois dimensions . Volumes et simplicité des formes. Contreplaqué,aluminium,plaques d’acrylique. Importante place de la couleur.A l’étage, aquatintes,gravures sur bois, sérigraphies et un meuble.

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :