29-Taxi-Tram

Vidéos, installations, verre, céramiques.

Je vais parler d’une association que j’aime beaucoup et que je fréquente depuis pas mal d’années, sans avoir pris le temps de la présenter :

3C996F32-85A4-42B1-9744-1B3BEA16294B

Il s’agit d’un réseau d’art contemporain Paris/ île de France qui assure la promotion de 32 centres d’art . Une fois par mois, il sélectionne trois de ces lieux et organise un trajet  en car pour aller voir leurs expositions en une après- midi. Les explications des œuvres sont données de façon conviviale et précise par les artistes, les commissaires d’expositions, les directeurs des centres d’art , souvent un petit café et des biscuits nous sont offerts. Nous réglons une participation de 10 euros pour les frais de transport, et sommes une cinquantaine.L’inscription se fait en ligne tram-idf.fr .Vous pouvez vous abonner à la newsletter et consulter leur brochure bien diffusée dans les musées et les galeries.

Dans Paris même sont concernés les Beaux arts , Béton salon, la villa Vassilieff, le Frac ( le Plateau, et le château de Rentilly ) , Immanence, le MAM , le Palais de Tokyo et le Bal, que des lieux qu’on aime!

La prochaine sortie du 30 mars est déjà complète, mais on peut encore s’inscrire à celle du 13 avril

7CFDB16B-FB81-4C09-AEC7-C59F2581814D

 

Ce samedi 16 février nous nous sommes donc rendus dans trois lieux, dont un parisien.

Le centre d’art contemporain Albert Chanot, à Clamart

nous ne sommes pas, nous devenons . Jusqu’au 31 mars.

11 vidéos d’Ariane Loze, une des lauréates du salon deMontrouge 2018. Ariane Loze se met en scène, joue tous les personnages, chacun caractérisé par sa coiffure, ses vêtements, son langage.Elle offre ainsi,  à l’instar de Cindy Sherman,une multitude de personnalités. Ce sont comme des performances qui font ressortir les carcans sociaux et moraux, les injonctions auxquelles nous sommes soumis. Tout ceci dans de très beaux décors architecturaux , la Villa Empain, la maison des cultures du monde à Berlin, le centre pluridisciplinaire de Singer à Anvers, le palais desBeaux Arts de Bruxelles. Les repas filmés permettent avec leurs champs/ contre- champs de saisir l’évolution de l’ambiance au cours de leur déroulement et la naissance des divergences.

Il

-L’école et espace d’art contemporain Camille Lambert à Juvisy-sur-Orge

Onde de submersion

Julia Gault , juqu’au 23  février

Julia Gault dont le travail a été aussi présenté au salon de Montrouge, pensait travailler sur le thème de la verticalité et de la précarité de cette position, mais alors qu’elle était en résidence tout en haut d’une favela  à Rio,  un éboulement grave s’y produisit, et lui fit se rendre compte que ce qui l’intéresse, c’est le point d’équilibre , dans un monde instable, sujet aux aux écroulements ( Twins towers, tsunamis, séismes,viaduc de Genes, rue d’Aubagne à Marseille) .Elle met alors en tension des constructions fragiles et les forces naturelles qui les régulent, particulièrement l’eau et la gravité.Elle participe régulièrement au salon de Montrouge.

Ici trois salles, dans celle dela grande installation où le désert rencontrera la pluie , elle a moulé des récipients destinés à contenir de l’eau  ( bouteilles, bonbonnes, jerricanes, arrosoirs) et les a ensuite réalisés en terre crue, avec leurs fêlures, leurs craquelures, leurs cassures , disposés sur d’impeccables grilles en métal pensées à cet usage , et les associe  à une petite vidéo la fuite d’eau, qui évoque la possibilité d’inondation qui endommagerait encore plus ces objets .

La salle contiguë présage de chutes à venir.

Mémoire de failles expose une fissure moulée a même l’anfractuosité d’un mur , puis réalisée en relief par un maître verrier.

CD9C63E4-9CA3-48D8-870E-B13E4746FEF5

Une petite salle présente des vidéos trouvées sur internet, qui montrent toutes l’imminence d’un effondrement ( montagnes, falaises), d’un affaissement. Julia Gault coupe les films juste au moment  où cela va se produire, pour que le spectateur s’interroge sur ses propres attentes dans ce monde qui se délite.

Dehors , dans le jardin,des fragments rouges nous intriguent, ceux d’une arche fragile qu’elle avait construite, et qui s’est effondrée au bout de neuf jours.

6CD6A92D-FFB9-4AC1-8D44-EE42F274EB8D

Ensba  chapelle des petits augustins, entrée libre, jusqu’au 23 fevrier

Formes limites, pratiques de la céramique et de la sculpture contemporaines

Dans une très belle scénographie,la céramique apparaît ici dans tous ses états, objets, installations, recherches de la couleur, des matières ,cristallisations, émail, porcelaine, œuvres non figuratives, fragmentations,influence , bien sûr, de la céramique japonaise.

Quelques grands noms, Tony Craig, Betty Wodman,Ettore Sottsass , n’eclipsent Pas les autres artistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :